La Grande Quête assure la viabilité de l’église Sainte-Luce de Disraeli

La Grande Quête

La Grande Quête assure la viabilité de l’église Sainte-Luce de Disraeli

Quelque huit mois après son lancement en juin 2019, la Grande Quête dont l’objectif est d’amasser les fonds nécessaires à la restauration de l’église Sainte-Luce de Disraeli a recueilli la somme de 752 000$, dépassant ainsi la cible qui se chiffrait à 750 000$.

C’est ce que vient de révéler le directeur de la campagne de financement, M. Dave Morin en compagnie du président d’honneur de la campagne M. Hugues Vaillancourt, du curé M. Bernard Rouleau et des membres du cabinet de campagne.

La générosité des gens de la zone ainsi que la rapidité de leur réponse indiquent sans ambiguïté qu’ils ont souscrit à l’argumentaire de l’organisation à l’effet que l’édifice aux imposants murs de granit érigé en 1925 s’avérait un immeuble patrimonial dans l’histoire locale ne pouvant pas être tout simplement largué au nom d’une baisse de la pratique religieuse.

Les travaux jugés nécessaires à la viabilité du temple se chiffrent à 2,5 M$ et s’étaleront selon un plan quinquennal. Une demande d’aide financière pour l’année 2020 au montant de 1,3 M$ vient d’être acheminée aux gestionnaires du Programme gouvernemental de Conservation du patrimoine religieux lequel subventionne à hauteur de 70% le coût des travaux. La Grande Quête couvre le 30% restant.

Une classification par identité des donneurs et des montants souscrits permet de dégager le tableau synthèse suivant : 4 municipalités (160 000$), 1 fondation (100 000$), 2 députés (4 300$), 6 organismes (9 400$), 30 entreprises (190 000$) et 210 individus (288 300$).

M. Morin indique qu’en plus des dons individuels qui parviennent encore au bureau, il sera possible d’augmenter la cagnotte en participant à quelques activités au programme dans la présente année telles le Concert de l’Amour qui se tiendra dans l’enceinte de l’église le 15 février à 20h, et les deux vagues de célébrations du 50e anniversaire de la Polyvalente de Disraeli le 16 mai et la dernière cet automne.

L’argent supplémentaire amassé viendra sécuriser le fond de réserve prévu afin de faire face à des imprévues toujours possibles lors de travaux de restauration de bâtiment centenaire.
Les travaux devraient débuter dans les mois suivants la confirmation d’aide financière de la part du gouvernement c’est-à-dire en août ou septembre prochain.

Source : Comité de campagne
Dave Morin, président
819-314-4160

Partager l'article